Isolation Thermique Extérieure pour le collectif : quels sont les attentes de la maîtrise d’ouvrage ?

L’Isolation Thermique Extérieure est une technique largement utilisée dans la réhabilitation du logement collectif. Les raisons de ce choix sont nombreuses : en copropriété par exemple, un programme global d’isolation par l’intérieur est impensable tant la durée et l’emplacement des travaux constituent un gêne pour les occupants.

 

Dans le logement social, le relogement des locataires vers des habitations provisoires durant les travaux s’avèrent délicat, long et couteux.

 

L’isolation par l’intérieur n’est donc réellement envisagée que dans le cas de façades atypiques et anciennes, alors que le recours à l’I.T.E. est la règle générale pour la réhabilitation du collectif social car il ne requiert pas le déplacement des résidents.

 

À l’évidence, ces aspects pratiques ont un impact direct sur les coûts globaux des opérations de réhabilitation, mais ils ne sont pas les seuls arguments en faveur de l’isolation thermique extérieure.

 

L’isolation thermique extérieure : des avantages techniques en termes de confort et de performance énergétique pour le collectif

 

Dans le cahier n° 4 de la revue « Références », l’Union Sociale de l’Habitat (USH) publie la synthèse d’un audit énergétique menée sur une vingtaine de programmes collectifs de construction et de réhabilitation, en 2011 et 2012.

 

Cet audit avait pour but d’évaluer la performance de plus de 1 200 logements répartis sur le territoire, pour une meilleure compréhension de l’impact positif des actions menées sur le bâti BBC.

 

Cette démarche s’inscrivait dans une stratégie globale visant « la réduction de la quittance, l’amélioration du confort et l’usage des logements ». La publication de l’audit énergétique révèle que tous les logements du panel comportant un bâti en béton étaient isolés par l’extérieur et, à cet égard, obtenaient un confort d’été bien supérieur à celui des constructions en bois.

 

Le rapport de l’USH indique en outre que l’I.T.E avait été choisie pour ses avantages techniques particuliers tels que le traitement des ponts thermiques au niveau des jonctions des différents éléments structuraux (dalle, refend, façades).

 

L’Isolation Thermique par l’Extérieur prévient ainsi les désordres liés à la condensation qui entrainent la dégradation des conditions sanitaires des logements et, par conséquent, induisent des répercussions sur la santé des occupants. Naturellement, il a été observé lors de cet audit que les bâtis présentant une discontinuité dans l’isolation obtenaient des performances thermiques qui n’étaient pas celles attendues.

Par ailleurs, la qualité de réalisation des travaux d’Isolation Thermique Extérieure a également un impact important sur les performances du bâtiment.

 

Assurer la performance énergétique par une plus grande qualité de mise en œuvre

 

L’Union Sociale de l’Habitat souligne que « toute défaillance ou manque de vigilance lors de la mise en œuvre a de grandes répercussions sur les consommations énergétiques de chauffage » et que, bien que rares, les sinistres rencontrés dans le cadre de l’audit « sont tous imputables aux aléas de chantier ».

En soulevant le problème de la nécessaire qualité des mises en œuvre, l’organisme regroupant les bailleurs sociaux indique clairement que l’optimisation de travaux d’isolation doit être un des grands axes de travail de la filière Bâtiment.

 

Conscient de cette nécessité, ISOBOX a développé une gamme d’isolants de façade répondant à ces attentes. Les panneaux isolants Etixx31 et Etixx37 ont une planéité parfaite et de ce fait limitent fortement le recours au ponçage qui peut être un facteur d’aléas de chantier.

 

De même, la signalétique intégrée indiquant le bon positionnement des plots de colle et des chevilles est une caractéristique majeure pour assurer une fixation conforme des isolants de façade

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager :

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

7
Mar
2022

Rénovation énergétique : opération « chantiers propres »

La rénovation thermique de l’enveloppe est désormais une technique courante. Sur le plan énergétique, nul doute que cette stratégie ait abouti à d’incontestables performances.

Lire l'article
7
Fév
2022

Quelle solutions pour rendre sa maison plus écolo ?

La maison individuelle fait parfois l’objet de débats sur son rapport à l’environnement. Mais la qualité écologique d’une construction est avant tout le résultat de pratiques concrètes : une bonne isolation reste le critère primordial d’un logement, quel que soit sa typologie.

Lire l'article
7
Jan
2022

Le patrimoine de la « reconstruction » : un cas d’école de la rénovation energétique

Certains patrimoines sont emblématiques d’une période. C’est le cas des immeubles de la Reconstruction qui ont marqué discrètement l’histoire des logements collectifs.

Lire l'article